Préparation au concours d’Ambulancier

Le métier

L’ambulancier est un professionnel de santé, il assure, sur prescription médicale ou en cas d’urgence médicale le transport des personnes blessées, malades, handicapées ou âgées au moyen de véhicules adaptés.

L’ambulancier

 doit être bon conducteur, rapide mais aussi prudent. Responsable des patients dont il a la charge, il doit faire preuve à la fois d’écoute et de communication afin de rassurer les patients lors du transport, il doit être capable de dispenser les gestes de 1er secours et donc être réactif et efficace. Il peut également aider les patients dans leurs démarches administratives. Il intervient de jour comme de nuit toute l’année.

Conditions d’inscriptions

  • s’être préinscrit en institut de formation d’ambulancier (IFA),
  • aucune condition de diplôme,
  • fournir l’attestation préfectorale d’aptitude à la conduite d’ambulance après examen médical effectué dans les conditions définies à l’article R. 221-10 du code de la route,
  • fournir un certificat médical de non-contre-indications à la profession d’ambulancier délivré par un médecin agréé (absence de problèmes locomoteurs, psychiques, d’un handicap incompatible avec la profession : handicap visuel, auditif, amputation d’un membre…) ;
  • fournir un certificat médical de vaccinations conforme à la réglementation en vigueur fixant les conditions d’immunisation des professionnels de santé en France,
  • fournir l’attestation, en cours de validité, de formation aux gestes et soins d’urgence de niveau 1 ou d’un certificat équivalent reconnu par le ministère chargé de la santé,
  • le candidat admissible devra présenter aux examinateurs de l’épreuve orale une attestation de stage d’intervention professionnelle dans un service hospitalier en charge du transport sanitaire pendant une durée minimale de 140heures.

Le concours

Admissibilité :

  • Epreuve de français : commentaire d’un texte de culture générale axé surtout sur l’actualité d’ordre sanitaire et sociale – durée 1 heure – notée sur 20
  • Epreuve d’arithmétique : exercices portant sur les 4 opérations de base et sur les conversions mathématiques – durée 1 heure – notée sur 20

Admission :

  • Entretien avec le jury – durée 20 minutes – notée sur 20

Véritable stratégie de préparation des épreuves écrites et orales

Un candidat mal préparé diminue ses chances de réussite d’autant plus s’il est sorti du système scolaire. Il est donc indispensable, pour réussir ces épreuves, de connaître parfaitement le programme du concours et de s’entraîner de manière intensive et efficace aux spécificités des épreuves.

Choisir le cours PB c’est optimiser vos chances de réussite

  • en suivant des cours en petit effectif,
  • avec des intervenants qualifiés et connaissant les exigences du concours (professeurs diplômés de l’enseignement supérieur, professeurs d’université, professionnels liés au métier),
  • avec un accompagnement individualisé tout le long de la formation,
  • une ambiance de travail rigoureuse mais toujours conviviale !

Organisation

Préparation sur 24 semaines de mi-septembre à fin février (1 semaine de vacances à la Toussaint, 2 semaines à Noël et 1 semaine en Février).

MatièresVolume horaire hebdomadaire
Français3 h
Culture générale6 h
Mathématique1 h
Oral2 h
Concours Blancs2h

Tarifs : nous consulter.