Préparation au concours d’Auxiliaire de Puériculture

LE MÉTIER

L’auxiliaire de puériculture veille au bien-être des enfants, à leur sécurité et à leur bon développement. Suivant le lieu où elle exerce, ses activités sont différentes.

En crèche ou halte-garderie, elle fait manger les enfants, les change et organise des activités d’éveil. Dans une maternité ou un service hospitalier, l’auxiliaire de puériculture va s’occuper de la sécurité des nourrissons (surveillance de leur poids, de leur digestion …). Elle va avoir également un rôle de conseil auprès des parents afin de les aider pour les soins courants.

CONDITIONS D’INSCRIPTIONS

  • être âgé de 17 ans au moins au 31 décembre de l’année des épreuves d’admission,
  • aucune condition de diplôme n’est requise pour se présenter aux épreuves écrites d’admissibilité.
  • les titulaires d’un diplôme de niveau IV (Bac, Bac pro, etc…) et les titulaires d’un diplôme du secteur sanitaire ou social de niveau V (BEP) sont dispensés de l’épreuve écrite de Culture Générale.

LE CONCOURS

Admissibilité :

  • Epreuve écrite – durée 2 heures – notée sur 20 points : elle se décompose en deux parties :
    • étude d’un texte relatif à l’actualité sanitaire et sociale
    • série de 10 questions à réponse courte : 5 questions sur des notions élémentaires de biologie humaine, 3 questions portant sur les opérations numériques de base, 2 questions portant sur des opérations de conversions)
  • Epreuve de tests psychotechniques – durée 1 heure 30 – notée sur 20 points

Admission :

  • Entretien avec le jury – 20 minutes d’entretien – noté sur 20 points

VÉRITABLE STRATÉGIE DE PRÉPARATION DES ÉPREUVES ÉCRITES ET ORALES

Quelles que soient les régions de France, les épreuves consistent à sélectionner les meilleurs candidats. Préparer le concours exige donc un entraînement ciblé, intensif et efficace pour mettre toutes les chances de son côté.

CHOISIR LE  COURS PB C’EST OPTIMISER VOS CHANCES DE RÉUSSITE

  • en suivant des cours en petit effectif,
  • avec des intervenants qualifiés et connaissant les exigences du concours (professeurs diplômés de l’enseignement supérieur, professeurs d’université, professionnels liés au métier),
  • avec un accompagnement individualisé tout le long de la formation,
  • accès bibliothèque, presse et internet,
  • une ambiance de travail rigoureuse mais toujours conviviale !

ORGANISATION

Préparation sur 24 semaines de mi-septembre à fin février (1 semaine de vacances à la Toussaint, 2 semaines à Noël et 1 semaine en Février) dont 13 semaines dédiées plus particulièrement à l’écrit et 7 semaines à l’oral.

MatièresVolume horaire hebdomadaire
Français3 h
Culture générale6 h
Mathématiques1 h
Tests psychotechniques2 h
Biologie3 h
Oral2 h
Concours Blancs3,5 h

Tarif : nous consulter